Pose de parquet flottant : quels outils sont nécessaires ?

Publié le : 04 juin 20213 mins de lecture

Pour poser vous-même votre parquet flottant, vous avez besoin de plusieurs outils. Même si la manœuvre est assez simple, cela nécessite toutefois des accessoires spécifiques. Pour vous accompagner dans vos travaux, voici quelques conseils sur les outils pour poser un parquet flottant.

Les outils et accessoires spécifiques pour poser un parquet flottant

Pour ce type de travaux, vous aurez besoin de :

  • Un film de protection : pour éviter les risques de remontées d’humidité lorsque vous installez le parquet au rez-de-chaussée
  • Une sous-couche (en rouleau ou en plaque) : pour améliorer le confort thermique et phonique
  • Des parquets flottants
  • De plinthes : pour assurer un rendu esthétique entre le sol et les murs et pour éviter les infiltrations d’eau
  • Les cales de dilatation : pour mesurer l’avancée des travaux et préserver l’espace pour éviter une dilatation
  • Une cale à frapper : pour consolider les emboîtements des parquets
  • Un niveau laser : pour placer les parquets à niveau
  • Une tire-lame : pour poser la dernière lame de parquet
  • Un joint de finition pour les plinthes : pour assurer l’étanchéité entre le sol et les plinthes.

Vous trouverez tous ces outils spécifiques pour la pose de parquets flottants.

Les autres outils standards pour la pose de parquets flottants

Outre les outils spécifiques, vous aurez également besoin d’autres accessoires plus courants que vous pouvez les trouver sur le site www.guedo-outillage.fr. Dans tous les cas, n’oubliez pas de miser sur la qualité des produits afin de faciliter l’entretien du parquet.

Ces outils sont ;

  • Un mètre
  • Un crayon à papier
  • Une équerre
  • Une boîte à onglet (découpe des plinthes)
  • Un maillet
  • Un marteau
  • Une scie sauteuse
  • Une scie égoïne

Vous trouverez ces outils dans tous les magasins de bricolage.

Les outils facultatifs, mais pratiques

Pour poser un parquet flottant, vous aurez besoin d’autres accessoires, comme le coussin de genoux. Il est conseillé pour protéger les articulations lors de la pose d’un parquet flottant. Disponible pour tout type de sol, c’est un allié indispensable pour votre confort et votre stabilité tout au long des travaux. Vous pourrez également avoir besoin d’une coupe-scie. Bien que non obligatoire, cet accessoire est pratique si vous avez une très grande surface à rénover. Elle vous permet de découper les lames d’un seul coup, sans effort. La coupe sera alors nette et réglable en fonction de vos besoins. Enfin, à la fin de la pose, pensez à prévoir une huile pour vitrifier le parquet flottant et pour le protéger.

Plan du site